Baie du Mont Saint Michel

la baie du Mont Saint Michel

Découvrir la Baie du Mont Saint Michel

Bienvenue sur le journal du tourisme, des activités culturelles, des activités sportives et autres manifestations en Baie du Mont Saint Michel. Nous allons avoir l’occasion de vous présenter ou vous faire découvrir la Baie comme vous ne la connaissez peut-être pas.

Le Mont Saint Michel, chef d’oeuvre du patrimoine de l’humanité.

De Cancale à Granville en passant par Avanches, Jullouville, Genêts, Cherrueix, Saint-Benoît-des-Ondes, Saint-Pair-sur-mer ou Carolles, il se passe quantité d’évènements tout au long de l’année. Mais nous aurons également l’occasion d’aller un peu plus dans les terres. Car à Saint-Malo, Dinard, Dol-de-Bretagne, Pontorson, Dinan, Saint-James, Saint-Hilaire-du-Harcouet ou même Villedieu-les-Poêles, il se passe toujours quelque chose.

La Baie du Mont Saint Michel

Un peu d’Histoire

La Baie du Mont Saint Michel est le théâtre des plus grandes marées d’Europe. Cesmarées pouvant aller jusqu’à 15m de marnage -la différence entre la haute mer et la basse mer. Et comme le dit l’adage, c’est à la vitesse d’un cheval au galop que l’océan rejoint la côte.

Et au milieu de la Baie… Un rocher

Et oui, au milieu ne coule pas une rivière mais se dresse un rocher. Un rocher qui culmine à 157m de hauteur, grâce à la flèche de son abbatiale. Ce rocher est devenue au fil des ans le site touristique le plus visité de Normandie (plus de 2,5 millions de visiteurs). C’est l’un des 10 sites les plus visité de France aujourd’hui. On y vient du monde entier. Pour la petite histoire, il n’y a qu’une trentaine d’habitants à demeure sur le Mont !

Le Mont à donné son nom à la Baie

A l’origine connu sous l’appellation de “Mont Tombe”, s’y trouvait vraisemblablement une pierre ou plus ou moins un monument mégalithique de culte païen. Ensuite, des ermites ont édifié 2 oratoires dédiés à Saint Symphorien et Saint Etienne. Puis fut édifié un oratoire en l’honneur de l’archange Saint Michel en 708. A cette occasion, l’évêque d’Avranches installa sur le site une communauté de 12 chanoines pour servir le sanctuaire et accueillir les pèlerins.


À partir de l’an 710 et pendant tout le Moyen Âge, le mont fut couramment surnommé par les clercs « mont Saint-Michel au péril de la mer »

Le Mont Saint Michel devient Normand

Le mont Saint-Michel est resté breton, bien que toujours attaché au diocèse d’Avranches, jusqu’en 933 lorsque Guillaume Ier de Normandie, dit Guillaume Longue Épée, « obtint du roi de France un agrandissement notable de son territoire, avec le Cotentin et l’Avranchin, jusqu’alors contrôlés par les Bretons. C’est donc à cette date que le Mont est officiellement rattaché à la Normandie.

Wikipédia
Le Mont St Michel,carte oblitérée en 1905
Carte oblitérée en 1905

Depuis le 22 juillet 2014, les visiteurs peuvent se rendre au Mont par les nouveaux ouvrages d’accès : une nouvelle digue et une passerelle sur pilotis desservent désormais la très célèbre île du Mont Saint Michel.

© Mathias Neveling (avril 2014) – la passerelle d’accès au Mont

Pour que le Mont retrouve sa magie

Les travaux d’aménagements ont duré pratiquement 9 années. Du démarrage de la construction du barrage sur le Couesnon en Juin 2006 jusqu’à la destruction de l’ancienne digue-route d’accès au Mont en 2015.

Le nouvel accueil pour visiter le Mont Saint Michel

La découverte du site commence depuis l’immense parc de stationnement (4000 places), placé en retrait du Mont (à environ 3 km). Ce parking payant est situé sur le continent. Planté de 45 000 arbres et arbustes, il propose de nouveaux services d’accueil et d’informations. Vous déposez votre voiture (ou moto ou camping-car) puis vous vous dirigez vers le Centre d’Informations Touristiques et avez accès au Mont par 3 moyens de locomotion différents : à pied (c’est gratuit), à cheval ou en navettes. Vous emprunterez tous la même route, le pont-passerelle pour accéder au Mont.

Parce que le Mont le valait bien…

Ces ouvrages ont été conçus pour être les plus discrets possibles dans le paysage. Digue et pont-passerelle réservent de larges espaces pour les piétons et une partie centrale dédiée aux navettes et aux véhicules de services. Les parkings, déplacés sur le continent, libèrent 15 hectares de grèves. Il sera désormais possible de prendre le temps d’apprécier le spectacle de la nature sur ces espaces reconquis.

§ Les Grands travaux d’aménagement du Mont Saint Michel

Ballade en Baie du Mont Saint Michel

Et pourquoi ne profiteriez-vous pas de découvrir le Mont Saint Michel en partant de divers points autour de la Baie ? C’est ce que vous propose la maison du guide à Genêts. Traverser la Baie à pied en faisant une randonnée nature en toute sécurité, accompagné d’un guide expérimenté.