Balade en baie du Mont Saint Michel

Balade au départ de la pointe du grouin sud en baie du Mont Saint Michel

La pointe du Grouin du Sud-Est de la Baie du Mont Saint Michel

Au départ de cette balade, vous pourrez découvrir un magnifique panorama sur la baie et apercevoir entre terre et mer l’itinéraire de la journée, avec le rocher de Tombelaine au premier plan. Tombelaine semble si proche…

Une belle randonnée d’environ 7H pour découvrir le Mont sous un autre angle.

Inscrite au Patrimoine mondial de l’humanité, la baie du Mont Saint-Michel est, dans sa partie normande, un territoire sauvage principalement constitué par les estuaires de deux fleuves côtiers, la Sée et la Sélune. Au départ de cette balade, vous pourrez découvrir un magnifique panorama sur la baie et apercevoir entre terre et mer l’itinéraire de la journée, avec le rocher de Tombelaine au premier plan. Tombelaine semble si proche mais se trouve à environ 2H-2H30 de marche au départ de Vains / Saint Léonard. Il faut être en forme pour accomplir cette rando. Sur votre droite, au bout de quelques minutes de marche, vous apercevez les dunes, plages et marais qui font la transition avec les hautes falaises de Champeaux qui ferment la baie tout au nord. Dans cet environnement, la pointe du Grouin du Sud est une formidable porte d’entrée pour comprendre ce paysage qui semble immuable depuis des centaines d’années.

La pointe du Grouin du Sud de la Baie

La pointe du Grouin du sud de la Baie (plutôt située d’ailleurs au Sud-Est) est constituée par les plus vieilles roches de la baie. Ces roches forment maintenant un cap effilé qui marque la frontière entre les estuaires de la Sée, de la Sélune et les immensités des grèves de la Grande baie.

Découvrir le rocher de Tombelaine

Tombelaine est un îlot granitique de près de 40 m d’altitude, d’une superficie de 3,8 ha et distant d’environ 3 km du Mont-Saint-Michel. L’îlot de Tombelaine est localisé sur le territoire communal de Genêts. Ce rocher de Tombelaine fait parti intégrante de nombreuses randonnées en Baie du Mont Saint Michel et de multiples activités sont possibles. Du haut de ce rocher, à la belle saison, une effervescence gagne les randonneurs à pied ou à cheval, des pêcheurs remplissent leur dranet  (ou bichette) de crevettes grises, des chasseurs se déplaçant sur l’herbu avec leurs chiens pour faire lever le gibier d’eau. Un peu plus loin, vous pourrez observer des moutons pâturant sur les près salés. L’îlot de Tombelaine permet de contempler la baie dans toute sa splendeur …

§ Source conservatoire du littoral

L’accès à l’îlot de Tombelaine depuis la côte est particulièrement dangereux pour toute personne ne fréquentant pas régulièrement l’estran de la Baie du Mont-Saint-Michel. Pour le bon déroulement de la nidification des oiseaux, il est recommandé de ne pas accéder à l’îlot entre le 15 mars et le 31 juillet, afin de préserver la quiétude des oiseaux et de leurs nichées.

Réserver une traversée de la Baie du Mont saint Michel au départ de Saint Léonard

§ Découverte de la Baie, la maison du guide.
La pointe du Grouin sud de la baie du Mont Saint Michel
Saint Léonard, la pointe du Grouin du sud de la baie du Mont saint Michel

Le mascaret de la Baie du Mont Saint Michel

Ce cap du Grouin du sud est aussi un formidable belvédère pour observer le grand phénomène naturel de la baie, le mascaret. Expression exceptionnelle des plus fortes marées d’Europe, le mascaret déferle sur les rives des chenaux des rivières avec le flot en une vague de 20 à 70 cm de hauteur. Le phénomène n’est visible qu’en période de grandes marées dont le coefficient dépasse 90.